CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Cross » La chance sourit aux débutants :

La chance sourit aux débutants :

D 25 mai 2014     H 11:26     A Jonathan     C 0 messages


Premier cross : Check ! Allez, faute de débrief au bar de l’atérro, ça vaut bien un petit compte rendu sur le site du club, histoire de faire durer le plaisir ;-)

Le créneau est annoncé depuis Jeudi par Lucas, qui manifestement a flairé le bon coup mais ne peux malheureusement pas voler. Vendredi soir, le créneau se confirme, j’envoie un mail tardif, décollage de la dent, RDV 9h30 à St Naz.

Ayant raté le coche la semaine dernière en raison d’un message radio mal compris, on peut dire que j’ai les crocs… Pierre se charge de faire monter la pression en parlant de transition sur les bauges, j’y crois pas trop, mais dans le doute, je regarde quand même les traces CFD ayant fait la transition histoire d’avoir une idée des plafs de départs et du point de raccrochage (plus les vaches possibles ;-).

Je retrouve Nico à l’atterro de St Naz, montée en stop (première voiture, hop, à l’intersection, deuxième voiture, re-hop, au col : Royal !), puis le chemin bien connu du pré qui tue, enfin bref. On arrive vers 11h15 là haut, les plafs ne sont pas très hauts, la crête est dans les nuages.
François, que l’on a retrouvé la haut décolle en sud vers 12h00, monte immédiatement et se fait une belle promenade accroché au nuage au dessus du plateau. Peter, qui nous a rejoint, décolle à son tour suivi de Nicolas qui malheureusement ne profite pas d’un beau créneau et se fait un peu enterrer.

Je prend mon temps pour décoller, et vers 12h45, banzaï, je fais deux trois aller retours en sud où ça monte gentiment, puis file sur la face Est où ça monte beaucoup plus fort ! Les premiers dentistes au départ de St Hil arrivent, j’en profite pour accrocher le train vers le Nord, les conditions sont toniques (Jusqu’à +6m/s) mais du coup, il n’y a pas besoin de trop enrouler ;-). La base des nuages est 200m au dessus de la crête, on prend bien soin de contourner les plus gros et porté par 5-10 de Sud, nous voici au cirque de St Même. Là, toutes les voiles partent en Ouest et un gros nuage bouche la crête en Est, et Biippp, je n’ai pas regardé si il y avais des vaches en Ouest, je comptais rester en Est tout du long. Ne le sentant pas trop je fais demi-tour, retour sur la Dent en jouant un peu plus avec les nuages (ça pompe ces machins… 100m en dessous à 50m du bord, j’ai cru que j’allais finir dedans, la leçon est apprise…).

De retour à la dent après 1h10 de vol, la fatigue et l’envie de pisser arrivent… mais la crête du Saint Eynard est dégagée de nuages et les voiles sont bien satellisées au dessus. Allez, je tente, j’arrive à me détendre un peu dans la transition entre la dent et le manival (merci le stage conclure ;-), un plaf avant le manival et c’est parti. Ça monte tout du long, avec quand même quelques gros pétards pour maintenir éveillé. 1800m au dessus du Saint Eynard, demi-tour, retour à château Nardant pour boucler (il manqueras 600m) puis je décale en vallée. J’enroule une dégeulante (-2.5 tout doux ;-) et posé, comme d’hab, trop court, à Saint Nazaire (décidément, j’ai du mal avec cet aterro…).

Conclusion :

Premier cross : Check, avec le sourire, un an et 58 vols après avoir débuté le parapente.

Première déclaration à la cfd : Check pour 42 pts (http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2013/vol/20145796)

1h58m49s de vol, mon record, j’aurais peut être du attendre 1m11s avant d’enrouler la dégeulante ;-).

Premier passage au dessus de la dent : check
Attero à Saint Naz : A améliorer ;-)

En tout cas, les stages aborder et conclure m’auront bien aidé à vaincre ma timidité avec les thermiques ;-)

La trace Doarama pour ceux que ça intéresse :
http://www.doarama.com/view/5687

A Bientôt sous le nuage

Jonathan

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message