CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Cross » Stage cross 2016

Stage cross 2016

D 19 mai 2016     H 22:48     A Pierre     C 0 messages



Pas facile le parapente en 2016 ! Ce week-end du 14-15 mai était prévu le retour du stage cross CHVD, avec une équipe de pilotes sur-motivés ayant fait main basse sur les inscriptions chez Prévol. Mais la météo plus qu’incertaine entraine l’annulation de la journée de samedi


La journée du dimanche est maintenue, avec un grand soleil au rdv mais toujours ce vent de nord (très) fort annoncé : direction Saint-Vincent les Forts ! (quand on aime, on ne compte pas).


Nous voilà donc Arnaud, Lucas, Clovis et Pierre embarqués dans le camion Prévol, conduit par Sophie et Guillaume. Les virages et les trous de la route nous mettent dans l’ambiance du jour : ça va secouer ! Une pause café plus tard, les objectifs de la journée sont en place. Nous arrivons au déco vers 11h, le temps de manger une baguette pour ne pas s’empâter et voilà les premiers locaux qui font du gain au-dessus du déco : la journée semble bonne ! On rentre quelques balises dans les GPS : déco, direction le Sud sur la crête Dormillouse-Tête de l’Estrop (La Blanche), retour via une balise sur un avant-relief devant le déco, grand Morgon et attéro !!!


Les décollages se succèdent, avec quelques problèmes de communication radio qui ne concernent pas le CHVD : nous avions évidemment tous une radio chargée, un duvet et laissé nos mp3 à l’entrée du déco. Malgré les impressions très positives avant de décoller, le début de vol n’est pas évident. Certains thermiques montent fort mais sans vraiment sortir. Il faut tenter de s’avancer pour accrocher quelques thermiques plus intéressants. Et plus le temps passe, plus le trafic aérien devient dense devant le fort… Il nous faut bien 40 minutes et plusieurs tentative avant que les premiers arrivent à sortir.

JPEG - 422.1 ko


Pour ces chanceux, c’est une ballade vers Dormillouse qui devient possible. Grosse démonstration de Guillaume, qui sort 10 min à peine après avoir décollé, tout en nous guidant en radio. Avec le Nord, l’aller sur les crêtes est bien facile. On arrive par le coté au vent de tous les thermiques dont certains sont de vrais petits boulets de canon. Le retour est nettement moins glorieux. Nous avons bien 15 / 20 km/h de vent dans le nez et les voiles dégoulinent le long des thermiques sans arriver à rentrer dedans. Le genre de situation où on se demande bien quel est l’intérêt de voler avec un chiffon mou… Ce retour ressemble plus à un concours de voile qu’à un concours de pilote et les voiles des CHVDiens s’égènent en fonction de leur classification : B, C et D ! Sur les 5 balises du parcours, 3 seulement ont été validées par au moins un pilote (bon certains on fait directement la 5 après la 1)... Le vent rencontré était tout de même plus fort qu’escompté et nos plans ont du être revu à la baisse. Après le débrief à l’attéro, on reprend le chemin de Grenoble en camion tout en cogitant toutes ces pistes d’amélioration…


Points positifs : on est allés dans le seul endroit qui volait ce jour là, on a eu du thermique, on a (mini-)crossé, dans une bonne ambiance, on a bénéficié des conseils et du débriefing pointu de Guillaume, ca donne confiance pour sortir plus souvent du bocal :-)


Point négatif : la météo avec ce vent fort qui a contrarié nos projets, ou nos rêves de cross les plus fous. On reviendra !


 


 


 

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message