CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Paralpinisme » Mont Blanc du Tacul

Mont Blanc du Tacul

D 12 octobre 2011     H 20:33     A franck, laurence     C 0 messages


Fin septembre, ça y est, toutes le conditions sont réunies pour faire de beaux vols montagne. Certains de nos petits camarades en auront bien profité, notamment en volant du Mont Blanc, mais avec Laurence nous sommes dans une forme plutôt moyenne et nous préférons assurer un objectif plus en rapport avec nos capacités du moment, à savoir : le Mont Blanc du Tacul.

Le lundi 26 s’annonce prometteur avec seulement 5-10 km/h de Nord-Est à 4000-4500, une bonne visibilité et une affluence à priori supportable sachant qu’on est en semaine et hors période scolaire. Donc feu, départ 6h de Grenoble pour finalement arriver très (trop) tôt à Chamonix, bien avant l’ouverture des guichets et à fortiori le départ de la première benne qui nous déposera vers 9h au sommet de l’aiguille.

la grotte
plat

Le temps de s’équiper de descendre l’arrête (bien fine en cette saison), de traverser sous la face sud de l’aiguille du midi, de faire quelques photos et nous voilà à 10h au pied du Tacul.

face sud
bientôt l’épaule

Ca monte sans difficulté technique mais tout de même bien raide par moments et vers midi nous arrivons au dôme constituant l’antécime où nous attend un petit 10 km/h de nord-est : des conditions de rêve pour un déco de rêve avec vue imprenable sur le versant Brenva que l’on ne voit pas souvent !

10 de face
versant Brenva

Le temps d’admirer le paysage, d’étaler les voiles, de s’installer dans la selette et voilà que l’alimentation se met à faiblir ! Heureusement que la neige porte car il nous faudra courir sur une pente bien faible pour avoir décollé avant la cassure … et quelle cassure !!!!!!!!!

cours cours !
décollage

Une fois en l’air c’est que du bonheur de longer les Aiguilles du Midi d’abord par les faces sud puis en revenant par les faces nord avant de transiter sur le Brevent dans l’espoir de trouver quelques thermiques pour prolonger encore ce vol qui aura au final quand même duré 45 minutes.

l’attero
couloir Gervasutti

Je vous dis pas la banane et la saveur de la bière à l’attero !

Franck, Laurence.