CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Paralpinisme » Un Rochail toujours aussi sauvage

Un Rochail toujours aussi sauvage

D 28 juillet 2014     H 21:44     A Antoine.J     C 1 messages


Pierre-alexis en rêvait fin juin... mais les week-ends pourris s’enchaînant, PA s’est exilé dans je ne sais quelle contrée éloignée.

Tant pis pour lui, Meteoblue annonce un crêneau ce dernier dimanche de juillet.
Samedi midi, le premier à se déclarer partant est notre "vétérant" François... puis Jean-Pierre, Franck (la dent de juillet ce sera pour lundi) et enfin Marc me contactent.
RV à 6h à Eybens. Nous rejoignons Marc à Bourg d’Oisans en recherche de piles pour sa radio...
Passage à l’attéro tout juste fauché, montée périlleuse à Villard-Notre-Dame.
Départ à 7h25 aux premiers rayons de soleil à l’altitude 1450m environ.
Montée dans le vallon avec ravitaillement garanti (fraises des bois).
Arrivés au refuge des sources, mauvaise surprise : un drôle de vent d’est nous descend du sommet, et les barbules défilent dans l’axe de la crête.

JPEG - 559 ko
Le refuge des sources

Le garde du parc qui redescend du sommet n’est guère optimiste.
Pas grave, nous repartons après une pause bien méritée et deux premières heures de montée.
Le cheminement suit la croupe mi-herbe mi-rochers qui nous amène vers les premiers névés.
Au moment de mettre les pieds dans la neige, des cornes se détachent de la neige...

JPEG - 2.7 Mo
Le sommet... derrière les cornes des bouquetins

une harde d’une dizaine de bêtes paisiblement installées sur une bosse rocheuse... sur notre chemin. Je retrouve le même groupe que ceux déjà vus en mai 2011, si si comparez les photos !

JPEG - 441.5 ko
Bouquetins 2011

Nous nous en approchons doucement, sans que ces animaux n’éprouvent la moindre inquiétude.

JPEG - 2 Mo
JPEG - 2.1 Mo
JPEG - 1.3 Mo

Puis remontée dans les névés en neige molle puis assez dure dans le passage le plus raide. La plupart mettront les crampons.
Le vent est toujours aussi de travers.

Arrivés au col vers 11h30, confirmation du vent qui longe la crête, mais avec une tendance de face au niveau du décollage.
après moultes hésitations (quelle lessiveuse en sortie de déco ?), Franck étale sa voile qui se gonfle tranquillement le temps que Monsieur d’installe et décolle tranquillement. quelques secondes plus tard il nous annonce (merci la radio) que l’air est étonnemment calme.

Le reste de la troupe décolle. Marc et moi sommes les derniers à décoller au moment où le vent faiblit.

Trente minutes de vol paisible plus tard tout le monde est posé à Bourg d’Oisans...

Encore un beau Rochail.

A l’année prochaine Pierre-Alexis ??

PS : désolé pour la qualité des images, pour des raisons de poids, photos prises depuis un smartphone

Portfolio

  • IMG_20140727_102955

1 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message