CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Randos » uncornafionparan.blogspot.fr

uncornafionparan.blogspot.fr

D 24 août 2014     H 13:47     A lucas     C 1 messages


Après le nord fort samedi et un petit vol de Montlambert, la météo annonce une accalmie le dimanche matin puis du vent qui rentre à nouveau en sud dans l’après-midi. Pierre-Alexis nous propose un Cornafion et ça semble une bonne option car il permet un décollage en nord ou en sud - parfait pour la bascule.

Nous voilà 5 avec Eric, Pierre-Alexis, Simon-Pierre et Émilie au parking de la Conversaria près de Villard-de-Lans. L’avantage de ce départ est qu’il offre un atterrissage correcte dans les champs juste après le départ à pied (dans le cas où l’herbe est rase !). Rando sur un sentier bien raide par la combe de Chaulange et 700 m de végétation plus tard, on parvient à l’épaule du Cornafion qui offre moult décollages en nord comme en sud (très adapté à des sessions gonflage sans risque de se faire décoller par vent de nord).

Perdus dans la végétation
Simon-Pierre et Eric
Arrivée au décollage

Pour nous, le vent est déjà sud, mais encore faible. Par contre, de joyeux thermiques nous font des cycles forts puis de grandes accalmies. Avec les fluctuations de vent, les reposes en haut ne sont pas faciles et on file se faire satelliser au-dessus des petites falaises à droite du déco. Émilie qui a attendu la plus grande accalmie pour se mettre en l’air fait son début de vol sous le vent du thermique. Elle arrivera à tenir dans les basses couches de la combe de Crose mais n’ira pas tester les oreilles sous les nuages !

Gonflage au décollage
Tout le monde dans les starts
Décollage vu du ciel

Selon l’humeur, chacun part faire sa petite promenade vers le Moucherotte ou vers la station de Villard-de-Lans. Le vent de sud autour de 10 km/h à 2000 m rend les thermiques un peut plus turbulent mais il y a tout de même vraiment de quoi jouer.

Eric dans les nuages avant sa promenade vers le Moucherotte
Les arêtes du Gerbier
Lans en Vercors
Satelisé et poussé par le vent (Simon-Pierre se cache dans la photo)
Atterissage non-officiel de la Conversaria

On se retrouve ensuite pour un second vol depuis Côte 2000. Il est possible de prendre des forfaits à la station de Villard-de-Lans qui permet de décoller depuis une altitude intermédiaire de la station (vers 1700 m). C’est un endroit réputé pour réaliser ses premiers longs vols sur site car il offre des thermiques larges et doux ; surtout en fin d’après-midi. Bref, avec Franck qui nous a rejoint, on est au bon endroit pour un vol calme où tout le monde se fait plaisir... Oui mais c’est sans compter sur ce vent de sud qui se renforce. L’intérieur du Vercors est plus connu en nord qu’en sud et nous pouvons maintenant le confirmer ! Émilie n’aura pas eu le droit à son vol facile mais aura pu constater que les oreilles dans les turbulences : ça fonctionne bien !

Décollage de Lans en Vercors

Malgré ce deuxième vol turbulent, on est tous bien content de la journée. Les créneaux de vols sont brefs cette année mais pour une fois, celui-ci ne nous est pas passé sous le nez !

1 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message