CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Voyages » Pré & Post - Semaine itinérante 2014

Pré & Post - Semaine itinérante 2014

D 18 juin 2014     H 05:27     A Pierre     C 0 messages


Pré-semaine

Avant le grand départ de la semaine itinérante programmé le jeudi, quelques pilotes sont disponibles dès le lundi pour tenter le grand chelem itinérant, à savoir voler tous les jours !

Lundi
La météo semble bien capricieuse ! Après consultation de moult moulinettes, Lucas nous dégotte une éclaircie entre les pluies du matin et les averses de 11h vers le Sud : direction Aspres

Franck, Emilie, Lucas et moi nous retrouvons à l’attéro du Chevalet. La Longeagne est encore dans le nuage, ça a l’air calme, trop calme...

Le temps de monter plus tard, on s’amuse en faisant du gonflage au déco. La brise est faible et les nuages bien gris. Emilie se lance finalement la première/fait la fusible (au choix) et...surprise, ça tient ! Elle enchaîne les aller-retour devant le déco, m’incitant à me lancer. Ca porte pas des masses mais ça ressort plus loin sur la crête (ouf !).

Franck et Lucas décollent ensuite, repassent au-dessus de la voiture et se promènent un moment sur la crête. Franck repose en haut après 1h de vol, il nous rejoint pour pic-niquer et observer de beaux rideaux de pluie...qui finissent par nous arriver dessus à la fin du dessert !
Jour 1 : OK !

JPEG - 3 Mo
Rideau de pluie à l’attéro
JPEG - 3.5 Mo
Et le picnic avant la pluie

Mardi
Pluie, pluie et pluie. Ca ne volera pas aujourd’hui, on en profite pour faire des emplettes (un pic-nic, un camion), recharger les batteries (des radios) et visiter l’éviscéré.
Jour 2 : —

Mercredi
Du Nord, de l’humidité le matin et de l’instabilité l’après-midi ! Nicolas et Eric nous rejoignent, direction le site de Montlambert qui nous offre de jolis vols tout doux après un peu d’attente dans le nuage.

JPEG - 2.7 Mo
Parawaiting à Montlambert

L’après-midi, découverte du col du Banchet. Son dénivelé (un virage-posé ou deux virages-posé ?) et son aérologie particulière au déco conduisent à des fortunes diverses : des ploufs, des petits vols en local... sauf Lucas qui finit pour la gloire des Chaberts sur le chemin du château de sa mère.
Jour 3 : OK !

Jeudi
C’est le grand départ ! Suivi de Vendredi, Samedi, et Dimanche !
cf. le récit de JP
Jours 4 à 7, OK !

Post-semaine

Dimanche
La plupart des pilotes rentrent sur Grenoble en fin d’après-midi après une séance de gonflage bien alimentée (!) dans la brise de Ceillac.
Franck et moi remontons au déco en espérant un joli vol du soir.
Ca ronfle pas mal, un locau loco sort sa mini voile et enchaine les passages devant le déco... avant de se faire plomber rapidement.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, on déplie nos grands chiffons pour lui dire au-revoir et banco-bingo ça monte tout doux et partout sur le versant jusqu’aux crêtes !
Quelques nuages derrière sont un peu gris, on prend quelques gouttes en l’air (Lucas(c))...on joue un moment, on essaye à tour de rôle de reposer au déco, sans succès !

JPEG - 3 Mo
Ca ne descend pas !

On assiste alors à un superbe coucher de soleil derrière les Ecrins. En toute logique, mon vario solaire...s’éteint : pas bien grave, ça monte encore partout !

JPEG - 3.2 Mo
Le coucher de soleil...
JPEG - 3 Mo
...vu du ciel !

Attéro vers 21h10, après quelques wings, 360 et un sourire jusqu’aux oreilles bien utile pour poser.
La voile dans le sac, deux coups de fil et une auberge de jeunesse plus tard, on se retrouve devant une grande pizza et une bière fraîche... Belle journée ! :-)

JPEG - 2.7 Mo
Posés !

Jour 7 : doublement validé !

Lundi
Franck et moi décidons de faire des heures sup’ : on s’y colle, mission reconnaissance du site de Vallouise pour le compte du CHVD !

Un locau, puisqu’il était plusieurs, nous donne la recette pour crosser dans les Ecrins et poser dans le terrain. On commence par rejoindre le déco : une première à droite, deux fois à gauche, trois demi-tours et 1h de marche plus tard (au lieu de 10min) on y arrive enfin !
Des locals fusiblent et ne plombent pas : on les suit en l’air pour un joli vol, la remontée vers la Blanche est toute tranquille. Arrivés près des crêtes, on prend le météo qui rend le vol turbulent.
Un mini tour vers Puy Saint Vincent pour moi et je pose. Franck se balade un moment puis me rejoint.
Débrief-bière-restau-dessert-stop-marche plus tard, c’est le retour à Grenoble...sous la pluie !
Jour 8 : OK aussi !

7 jours volés sur 8, et une belle manière de conclure cette semaine itinérante 2014 !!

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message